Ouvriers

Révolution ou Guerre

<p>Revue du Groupe International de la Gauche Communiste</p>


Révolution ou Guerre est la revue du Groupe International de la Gauche Communiste (GIGC). Celui-ci est le fruit du regroupement des CIK-Klabastalo et de la FGCI lesquels se sont dissous au préalable en novembre 2013. Notre unité s’est faite sur les principaux points suivants :
1- Le rapprochement, aujourd’hui urgent pour notre classe, des forces de la Gauche Communiste (dont la principale composante est la TCI), est une étape essentielle pour la future et indispensable formation du parti de classe pour la révolution. Cet objectif essentiel passe aussi par la lutte intransigeante contre la pénétration de l’idéologie bourgeoise au sein de cette Gauche communiste, notamment contre l’opportunisme et le sectarisme qui font de nombreux ravages dans ce milieu.
2- Ce processus plus qu’indispensable aujourd’hui ne peut que renforcer la capacité des communistes à assumer les responsabilités pour lesquelles le prolétariat les a fait surgir : être sa fraction la plus consciente et la plus déterminée.

Contre la guerre impérialiste, pour la guerre de classe - Appel internationaliste de la Tendance communiste internationaliste

(10 avril 2022)

Nous nous associons à l’appel lancé par les camarades de la Tendance communiste internationaliste pour que les révolutionnaires fidèles à l’internationalisme prolétarien se regroupent dans des « comités no war but the class war » [non à la guerre, oui à la guerre de classe]. Nous ne rejoignons pas cette initiative au nom d’un principe internationaliste (...)


Révolution ou guerre n°21

(Juin 2022)

PDF - 691.9 ko


  • Le prolétariat international peut-il entraver la marche à la guerre généralisée ?

    Quatre mois que la guerre impérialiste fait rage en Ukraine. Des villes entières sont dévastées ; des millions de civils, femmes, enfants, bébés, vieillards, ont abandonné leur domicile, fuyant les bombes ; des milliers d’entre eux sont morts ou blessés, traumatisés à vie ; exactions et viols se multiplient rajoutant à la terreur ; des dizaines de (...)


  • Situation internationale

    Sur les différentes prises de position des groupes révolutionnaires depuis l’invasion de l’Ukraine : la question du danger de la guerre impérialiste généralisée

    Depuis que la Russie a envahi l’Ukraine, il y a eu de nombreuses déclarations de groupes de la Gauche communiste qui sont restés fidèles à l’internationalisme prolétarien. Ce qui ressort des réactions de ces révolutionnaires, c’est que la principale ligne de confrontation, ou de bataille, au sein du camp prolétarien tourne autour de la reconnaissance ou (...)


  • Contre la guerre impérialiste, pour la guerre de classe, Appel internationaliste de la Tendance communiste internationaliste

    Nous nous associons à l’appel lancé par les camarades de la Tendance communiste internationaliste pour que les révolutionnaires fidèles à l’internationalisme prolétarien se regroupent dans des « comités no war but the class war » [non à la guerre, oui à la guerre de classe]. Nous ne rejoignons pas cette initiative au nom d’un principe internationaliste (...)


  • Thèses sur la signification et les conséquences de la guerre impérialiste en Ukraine

    (2 mars 2022)

    Les thèses qui suivent ont été discutées, adoptées et publiées moins d’une semaine après le début de la guerre impérialiste en Ukraine provoquée par l’invasion russe. Outre la défense de l’internationalisme prolétarien – cette guerre met au prise deux camps impérialistes et le prolétariat doit rejeter toute participation ou mobilisation derrière l’un des deux (...)


  • Débat au sein du camp prolétarien

    Prise de position de la TCI sur les thèses

    Chers camarades, Nous avons lu votre document (Thèse sur la guerre en Ukraine) et nous sommes heureux de constater qu’il y a eu une évolution positive de vos positions, à commencer par la nécessité du parti mondial de la révolution comme instrument indispensable dans la lutte de classe pour vaincre le capitalisme. Ce n’est certainement pas la (...)


  • Contribution : Capitalisme et démocratie bourgeoise

    Nous publions ici, ci-après, la troisième et dernière partie de la série de contributions sur Communisme et communauté et Marxisme et connaissance des numéros précédents. Cette partie a soulevé des critiques en notre sein. La première porte sur le lien direct que la contribution établit entre le passage de la domination formelle à la domination réelle (...)