Ouvriers

Révolution ou Guerre

<p>Revue du Groupe International de la Gauche Communiste</p>


Révolution ou Guerre est la revue du Groupe International de la Gauche Communiste (GIGC). Celui-ci est le fruit du regroupement des CIK-Klabastalo et de la FGCI lesquels se sont dissous au préalable en novembre 2013. Notre unité s’est faite sur les principaux points suivants :
1- Le rapprochement, aujourd’hui urgent pour notre classe, des forces de la Gauche Communiste (dont la principale composante est la TCI), est une étape essentielle pour la future et indispensable formation du parti de classe pour la révolution. Cet objectif essentiel passe aussi par la lutte intransigeante contre la pénétration de l’idéologie bourgeoise au sein de cette Gauche communiste, notamment contre l’opportunisme et le sectarisme qui font de nombreux ravages dans ce milieu.
2- Ce processus plus qu’indispensable aujourd’hui ne peut que renforcer la capacité des communistes à assumer les responsabilités pour lesquelles le prolétariat les a fait surgir : être sa fraction la plus consciente et la plus déterminée.

Contre le génocide impérialiste en terre de Palestine ! Contre le capitalisme qui le nourrit.

(Battaglia Comunista - Tendance Communiste Internationaliste)

Nous reproduisons et faisons nôtre la position internationaliste que les camarades de la Tendance communiste internationaliste en Italie viennent de publier face à la guerre et aux massacres de prolétaires, particulièrement à Gaza mais aussi en Israël. Face à la guerre impérialiste, il nous semble de la plus haute importance que les groupes de la (...)

Editoriale della rivista 18 in italiano

Ai lettori in italiano: un compagno ha tradotto l’editoriale del numero 18 della nostra rivista.

Corso storico e responsabilità comuniste "Di cosa si tratta più precisamente? Chiarire l’opposizione tra guerra e rivoluzione, borghesia e proletariato; ma chiarirla non astrattamente, con una formula passe-partout, ma a partire da un nuovo corso di situazioni, proprie della fase estrema della decadenza capitalista, dove il clima storico rimane (...)


Révolution ou guerre n°18

(8 mai 2021)

PDF - 662.1 ko


  • Cours historique et responsabilités communistes

    « De quoi s’agit-il plus précisément ? De dégager l’opposition entre la guerre et la révolution, la bourgeoisie et le prolétariat ; mais de la dégager non abstraitement, avec une formule passe-partout, sinon d’un cours nouveau de situations, propre à la phase extrême de la décadence capitaliste, où le climat historique reste en permanence chargé (...)


  • Situation internationale

    Offensive du capitalisme américain et alternative révolution ou guerre

    « Aujourd’hui, après seulement 100 jours, je peux dire à la nation que l’Amérique est de nouveau en mouvement. Transformant le péril en possibilité. La crise en opportunité. Le revers en force. (…) Après 100 jours de sauvetage et de renouveau, l’Amérique est prête à décoller. Nous travaillons de nouveau. Rêvons de nouveau. Découvrons de nouveau. Dirigeons le (...)


  • Luttes ouvrières en Argentine et au Canada

    Nous reproduisons ici une prise de position du groupe révolutionnaire Émancipation [12] qui tire un certain nombre de leçons de luttes ouvrières en Argentine, à la fois sur les conditions de l’extension des luttes et son sabotage par les syndicats. Eussions-nous pu intervenir directement, il est hautement probable – à la lecture du document – que (...)


  • Débat au sein du camp prolétarien

    Prise de position sur la plateforme du Courant Communiste International

    La plateforme(PF)du CCI [18] fut adoptée lors de son 1er congrès en 1976. Depuis, elle a subi quelques « rectifications (…) décidées aux 3e, 7e et 14e congrès du CCI en 1979, 1987 et 2001. » (Introduction à la plateforme [19]) Il est à noter que la version disponible et sur laquelle nous basons notre prise de position n’intègre pas la théorie (...)


  • Quel avenir pour la revue 1919 de la TCI en Amérique du nord ? Publication de la Gauche communiste ou cheval de Troie du gauchisme ?

    « Les idées révolutionnaires ne sont la propriété d’aucune organisation, et les problèmes de chaque composante du camp prolétarien sont l’affaire de tous. Tout en réservant notre droit de critique, nous devons saluer sans réserve tout mouvement, dans les autres organisations, qui nous paraît exprimer une dynamique positive. Les questions soulevées par le (...)


  • Contribution : l’« anti-capitalisme » gauchiste contre le prolétariat

    Nous publions ci-après une contribution individuelle d’un camarade qui visait à dénoncer le caractère bourgeois de « l’anticapitalisme » prôné par nombre de partis de gauche et gauchistes. Elle voulait aussi relever l’utilisation et la récupération par le gauchisme des thèses conseillistes d’aujourd’hui, basées sur le fétichisme de l’auto-organisation et (...)